Tendances

Choisir de la peinture écologique

peinture écologique

L’environnement est une préoccupation à l’échelle mondiale, c’est un sujet qui parle à tout le monde et dans tous les domaines. Aujourd’hui, ce qu’on propose, c’est de la peinture naturelle ou peinture écologique.

Les avantages à privilégier les peintures écologiques

Qui dit peinture naturelle dit forcément peinture saine. En effet, lorsque c’est naturel, cela signifie en d’autres termes qu’il n’y a pas d’additifs chimiques ni de solvant. C’est déjà beaucoup plus confortable, car vous allez éviter les odeurs de solvant. Sachez également que malgré toutes les pubs lancées, aucun solvant n’est à 100 % inoffensif. Avec une peinture écologique, vous avez un produit à base de composants végétaux : de la cire d’abeille, des résines naturelles, de la craie, etc. Ce qui accompagne ces produits, ce ne sont pas des solvants, mais uniquement de l’eau. Vous n’avez à craindre ni l’odeur ni les mauvaises réactions dermatologiques.

Les peintures écologiques sont également pratiques et particulièrement résistantes. C’est un excellent investissement. Quand elles sèchent, cela peut en effet prendre plusieurs heures. Mais elles vont entrer en profondeur de vos murs pour une couverture optimale. C’est également un excellent régulateur, car elle laisse place à l’humidité pour passer vers l’extérieur. Si vous avez besoin de peindre une pièce humide comme la cuisine ou la salle de bain, la peinture écologique est une excellente alternative à la peinture classique.

Et enfin, contre toute attente, la peinture écologique est plus économique. Vous pouvez comparer différents devis de peinture maison pour vérifier. En plus, étant plus résistantes, elles proposent un résultat beaucoup plus durable dans le temps.

Quelques conseils pour faire votre choix au mieux

Les peintures écologiques sont plus saines et plus respirantes, c’est un fait. Mais encore faut-il ne pas vous tromper dans votre achat. Il est conseillé lire les étiquettes. Il existe également des peintures naturelles, dont les liants ne sont pas forcément associés à de l’eau. Quelquefois, mais très rarement, ils utilisent tout de même du solvant. Dans ce cas, il faut éviter, car c’est presque les mêmes caractéristiques que pour la peinture classique.

Pour rappel, le liant constitue la base, c’est-à-dire le fixateur des différents composants de la peinture entre eux. Avec le liant, il y aura soit du solvant, soit un diluant. Normalement, si le produit est écologique, il aura prohibé tout solvant pour laisser place tout simplement à de l’eau. Et enfin, vous avez les pigments, qui colorent et apportent l’aspect opaque à la peinture.

En somme, qui dit peinture naturelle ne dit pas forcément peinture écologique. Vous devez toujours prendre le temps de lire la fiche technique qui accompagne en principe le produit. À partir de la fiche, vous saurez avec précision ce qu’il en est de la composition de la peinture écologique que vous aurez choisie. Prenez donc soin de choisir une marque qui présente une information complète et transparente par rapport à ses produits. Vous pourrez acheter par exemple au niveau des magasins spécialisés dans l’éco-construction. Vous pouvez également vous référer aux labels si besoin est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *